Connaissance du Patrimoine Culturel Local
Le Petit Journal
de Sainte-Ménehould
et ses voisins d'Argonne
Edition régulière d'un bulletin traitant de l'histoire, des coutumes et de l'actualité.

Courrier des lecteurs

lundi 15 juin 2015


Version imprimable de cet article Version imprimable    Version PDF


Halda : Le petit Journal aurait-il des vertus pédagogiques ? Michel Lesjean, lecteur de Reims, a été surpris en lisant le mot « halda » dans le conte « La conversion de Saint-Eloi » du n° 65 décembre (P.) ; il nous explique : « J’ai appris enfin la signification du mot »halda« (Bon à rien) indiqué au chapitre »Conversion de Saint-Eloi« . En effet, lorsque ma grand-mère Félicie de la Contrôlerie, après un tour pendable avec mes cousins Locardel, il y a 70 ans, nous traitait de »Bande de haldas« … Elle n’était pas contente, la grand-mère ! »



Assiette : Michel Lesjean a eu une autre surprise quand il a lu le n° 61 et découvert dans l’article « Un objet, une histoire » une assiette à l’effigie de Marie Leczinska. Car notre lecteur possède la même mais à l’effigie de Louis XV, une assiette venant d’une grande tante de son épouse lors d’une succession dans les années soixante.



En souvenir d’un poilu : Franck Lesjean a retrouvé une vieille photo d’un poilu et nous conte l’histoire tragique de Marcel Lefèvre de Ardeuil-Montfauxelles (Ardenne Argonnaise), soldat au 106ème BCP : « Le 17 juin 1916, le ciel de Verdun est splendide et les Poilus, malgré le bombardement, suivent des yeux les évolutions d’un combat aérien. Mais l’avantage tourne en faveur de l’avion allemand et le sous-lieutenant-pilote Jean Navarre est grièvement blessé par une balle reçue en pleine poitrine… En dessous, les Poilus s’accrochent au terrain bouleversé sous un déluge de fer et de feu, ils tombent par centaines et parmi eux est porté disparu le chasseur à pied Lefévre Marcel. Ainsi le paisible village d’Ardeuil dans les Ardennes venait de perdre un de ses fils… Le regard profond de cet homme découvert sur le reflet immuable de vieilles photos jaunies, dont les restes épars appartiennent désormais et pour toujours à la terre de Verdun, était mon arrière grand-père ».


Erreur : Un lecteur assidu a trouvé une erreur dans le numéro 66. Pas une faute d’orthographe, mais une erreur de mots qui rendait le paragraphe incompréhensible. A la page 17, article sur le chemin de fer, il a été écrit : « Durant la seconde guerre mondiale, le chemin de fer était géré par plusieurs compagnies… » et la S.N.C.F. est née en 1937 !... Il aurait fallu écrire : « Avant la seconde guerre mondiale. »

Photo des conscrits :
La photo des conscrits de la classe 61parue dans notre numéro 66 a posé de nombreuses interrogations. Plusieurs de nos lecteurs ont su trouver la plupart des noms. Nous les remercions.



De gauche à droite :
1ère rangée en bas :
James Jussy – Guy Varlet – Roger Mazurier - Pierre Musika – Pierre Pouyet – Jacky Grandjean – Robert Guillaume - Roger Milkowich– Bernard Rocha – Daniel Watelet - Pierre Favre – Jean-Paul Person - ? Tessier - Maurice Terrier.

2ème rangée :
Jacky Foulain – André Duhal – Joël Dochy – Jules Paradis – Guy Rollet - ? - Jacques Humbert – Chantal Nivois - ? - ? - ? - ? -

Rangée du haut :
Guy Chevalier – Guy Igier – Jacky Perrin – Jacky Humbert - ? - Hubert Hannetel - Roger Goutte - ? - ? - Michel Aumignon.

Absents de la photo ou visages inconnus :
 ? Morlet – Robert Vigour – Michel Jacquier – J.C. Génin – Pierre de Granrut – Luc De Faux - ? Schoonbaert – Michel Rouvroy – Roland Marquet - ? Aubriet… et d’autres… Michel Didier – Luc Champion – Bernard Tixier – Joseph Jacquesson – Xavier David – Jacky Wattelet.

Répondre à cet article

Sainte-Ménehould et ses voisins d'Argonne
Association déclarée le 06 février 1998
Siége social : Hôtel de ville
B.P. 97- 51801 Sainte-Ménehould