Connaissance du Patrimoine Culturel Local
Le Petit Journal
de Sainte-Ménehould
et ses voisins d'Argonne
Edition régulière d'un bulletin traitant de l'histoire, des coutumes et de l'actualité.

Courrier des lecteurs

vendredi 10 mars 2017


Enregistrer au format PDF :Version Pdf


Version imprimable de cet article Version imprimable **



Toujours les pompiers :
Nicole Herbillon nous signale une erreur de prénom dans le n°72. En bas à gauche de la photo, le pompier se nomme Charles Herbillon et non Ferdinand Herbillon (son frère). Nicole est la petite fille de Ferdinand, pompier décédé en 1969.

Haut débit et fibre :
Nous écrivions dans notre article « Aujourd’hui le haut débit, hier l’électricité » (n°73, page 20) que l’Argonne avait choisi la montée en débit. Depuis la parution de notre livret, tout a changé. Pierre Labat, maire de Massiges, signale que : « Eu égard aux nouvelles conditions économiques et techniques, la Communauté de commune n’a pas retenu la montée en débit pour internet mais l’accès direct au très haut débit par la fibre optique pour tous (FTTH), sans étape intermédiaire. Le nouveau plan de financement mis en place par la région Grand-Est fait intervenir un opérateur par appel d’offres. La charge restant à la Communauté de communes ne serait plus que de 250 € par prise abonné et la desserte commencerait par les communes les plus mal loties, la mise en place finale étant prévue à partir de 2023. Il faut remarquer qu’au temps de l’électrification et même de la téléphonie fixe, tous les opérateurs, à travers la notion de service public, étaient tenus d’apporter le service dans tous les lieux, même les plus isolés. Pour internet et la téléphonie mobile, la privatisation a induit une logique purement économique. Avec ce principe je ne suis pas sûr que tous auraient à ce jour l’électricité ».

La classe de 6ème au lycée Chanzy en 1954 :
Bernard Champion qui nous a écrit un article sur le travail du bois (avec ses parents sur les photos) nous envoie aujourd’hui une photo de classe dont malheureusement une partie est floue. La photo a été prise dans la cour du lycée Chanzy et on remarquera que les filles, à cette époque, ne portaient pas de pantalon. Sûr que nos lecteurs complèteront les noms manquants.

En haut de gauche à droite : Bacqué ? – Champion Michel – Gauthier Robert – Nagner ,…..
Au milieu : Thomas Chantal – Precheur ? - ? - Champion Bernard – Leroy ? - …..
En bas : Madcheur ? – Navaagleire ? – Me Boursier, prof de science – M. Boursier, prof de
dessin - ? – Denis François – Goulobinov Anna.



Répondre à cet article


-Nombre de fois où cet article a été vu -
- -