Connaissance du Patrimoine Culturel Local
Le Petit Journal
de Sainte-Ménehould
et ses voisins d'Argonne
Edition régulière d'un bulletin traitant de l'histoire, des coutumes et de l'actualité.

La page du sourire.

Des pubs pas comme les autres.

vendredi 15 septembre 2017


Enregistrer au format PDF :Version Pdf


Version imprimable de cet article Version imprimable **



Dans les années 80, Yvan Desingly, grand maître du Pied’Or et patron de l’auberge du Soleil d’Or, éditait des publicités un peu bizarres, osées, comme cette carte postale où l’on voit deux jambes avec le texte : « J’ai pris mon pied… ». Une autre montre un cochon avec une jambe de bois.
Yvan était-il un précurseur en la matière ? Eh bien non. En 1927, dans « Le Journal de la Marne », la maison Choisel-Wathier faisait paraître une publicité où le cuisinier qui a perdu ses pieds se console en pensant que ses pieds vont être préparés par Choisel-Watier. L’homme est sur une caisse à roulettes, comme l’étaient à l’époque les unijambistes. Mais qui a perdu ses pieds ?
La maison Choiseul-Wathier était au 50 de la rue Chanzy, là où est aujourd’hui…….

Répondre à cet article


-Nombre de fois où cet article a été vu -
- -