Connaissance du Patrimoine Culturel Local
Le Petit Journal
de Sainte-Ménehould
et ses voisins d'Argonne
Edition régulière d'un bulletin traitant de l'histoire, des coutumes et de l'actualité.

La page du sourire :

Un frein à main efficace et accessible

lundi 16 mars 2020


Enregistrer au format PDF :Version Pdf


Version imprimable de cet article Version imprimable **



C’était en 1955 à Vitry-le-François, mais ce devait être la même chose en Argonne ; les candidats au permis de conduire recevaient une convocation, mais cette convocation nous parait un peu bizarre…
Le candidat est prié de se présenter avec un véhicule… un véhicule conduit par un ami, bien sûr…, il est stipulé que le véhicule doit correspondre à la catégorie du permis, normal, mais plus étrange, ce véhicule doit avoir un « frein à main efficace et accessible ».
C’est une exigence… C’était dit-on pour que l’examinateur puisse se servir de ce frein à main. Raymond Gérardot, notre correcteur, raconte avoir passé le permis dans ces conditions, avec un véhicule qui n’était pas celui d’une auto-école… les témoignages sur cet examen du permis d’hier seront les bienvenus.
Et en bas, dans le cadre, il est bien précisé qu’il est interdit de donner à l’inspecteur, pour le corrompre, des dons en espèces, quelques petits billets, ou des dons en nature… un panier de pommes ou une botte de carottes ? Quant aux atouts féminins, sont-ils considérés comme « dons en nature » ?

Répondre à cet article


-Nombre de fois où cet article a été vu -
- -