Connaissance du Patrimoine Culturel Local
Le Petit Journal
de Sainte-Ménehould
et ses voisins d'Argonne
Edition régulière d'un bulletin traitant de l'histoire, des coutumes et de l'actualité.

La rubrique de Jeannine Cappy

Hier, le Saint Nicolas...

samedi 20 mai 2006, par Jeannine Cappy


Version imprimable de cet article Version imprimable    Version PDF



Un hôtel prestigieux.....

Pendant plus d’un siècle et demi, sa réputation a attiré une nombreuse clientèle à Sainte Ménehould. Il avait l’exclusivité de l’enseigne « A la renommée des pieds de cochon » depuis 1793, précise même le verso de cartes postales du siècle dernier.

Des personnages illustres s’y sont arrêtés au début du XX ème siècle. Les rares photographies retrouvées témoignent du passage de quelques uns d’entre eux : le Prince héritier du Japon Hirohito, futur empereur, venu en 1921 faire un voyage de six mois en Europe [1], l’état-major français se restaurant en 1917 [2], le Maréchal Pétain, probablement en 1937 à l’occasion d’une tournée générale de nos frontières de l’est qu’il a effectuée en qualité de membre du comité de guerre, la Grande Duchesse Charlotte de Luxembourg.
Au XIXème siècle, Louis Brouillon, historien local, écrivait déjà [3] :
« Victor Hugo, en route pour le Rhin, profita d’un arrêt qu’il fit à l’hôtel de Metz le 24 Juillet 1838, pour donner une description charmante de la cuisine de cet établissement, qui, comme son rival l’Hôtel Saint Nicolas, est situé rue Chanzy. C’est, du reste, dans les cuisines de ces deux maisons célèbres que se préparent les délicieux pieds de porc, dont la renommée est européenne. »

Les noms de quelques uns des propriétaires qui ont contribué au renom du Saint Nicolas sont restés dans les mémoires : les demoiselles Rolot, à la fin du XIXème siècle début du XXème puis Mme Hecquet , M. Deschazeaux, enfin Roger et Stéphanie Thiébault prennent la suite en 1948. Ils arrivent de Tourcoing avec leurs deux petites filles, Annie et Monique âgées de 5 et 2 ans.

L’entrée de l’hôtel avec son fiacre. On distingue sur le panneau le nom de la propriétaire, Melle Rolot



Notes

[1Excursion sans précédent pour un prince japonais de la couronne

[2Date portée derrière la photo

[3Argonne, guide du touriste et du promeneur

Répondre à cet article

Sainte-Ménehould et ses voisins d'Argonne
Association déclarée le 06 février 1998
Siége social : Hôtel de ville
B.P. 97- 51801 Sainte-Ménehould