Connaissance du Patrimoine Culturel Local
Le Petit Journal
de Sainte-Ménehould
et ses voisins d'Argonne
Edition régulière d'un bulletin traitant de l'histoire, des coutumes et de l'actualité.

UN PEU DE TOUT

mercredi 13 juillet 2005, par François Duboisy


Version imprimable de cet article Version imprimable    Version PDF


Coquille
Vous êtes nombreux à avoir relevé, dans le numéro 27 d’avril 2005 – page 36 – que nous avions substitué Louis XVI à Louis XV comme « soupirant » de Marie Leszczynska. La lecture de ce numéro, qui narre en détail le passage de la belle Marie à Sainte-Ménehould, réparera, espérons, l’erreur.

Un ami nous quitte
Fidèle abonné de notre revue, Marc Hussenet nous a quittés. Il a fréquemment participé à sa rédaction, fournissant des articles sur Verrières, son village qu’il aimait tant. J’ai pu le rencontrer lorsque nous avons travaillé sur la seconde guerre et j’ai apprécié sa disponibilité, son érudition, sa mémoire vive, son analyse mesurée et réfléchie de l’occupation et de ses drames (la déportation de la famille Lévy). On aimerait rencontrer plus souvent , dans nos recherches, des personnes de cette qualité.

Deux questions, deux réponses
Raymond Collin apporte des réponses aux questions posées dans le numéro 37, au sujet du mur de la rue Aubry Milet :
1 – La petite trappe placée dans le mur du jardin du Presbytère a été mise en place dans les années soixante, pour permettre le ravitaillement en fuel de la chaufferie. A cette époque, les camions de ravitaillement ne disposaient pas de très grands tuyaux souples. En passant par cette trappe, deux à trois mètres étaient suffisants.
2 – immeuble Chémery : Dans les années 1950-55, un industriel, Monsieur Heule, locataire de Monsieur Chémery, avait installé un atelier de rechapage de pneus pour automobiles et poids lourds. J’ai installé pour cet atelier une chaudière fonctionnant au fuel et produisant de la vapeur à haute pression. Cet atelier a fonctionné environ deux ans, puis Monsieur Heule a tout déménagé à Reims.

Braux Ste Cohière
La fondation de France, sans attendre les résultats du pourvoi en cassation des héritiers de Monsieur Bussinger, a pris possession, comme le droit l’y autorise, du château de Braux-Ste-Cohière. La priorité, pour le nouveau propriétaire, est la restauration de l’aile endommagée par un incendie, en janvier 2004. La réparation de ce bâtiment, aujourd’hui préservé, devrait être terminée au printemps 2006.
Conjointement, la fondation culturelle de Braux sous Valmy, prévoit de reprendre ses activités. Elle devrait permettre, grâce aux fonds libérés par la donation d’André Bussinger et par la dissolution de la caisse départementale des incendiés, de promouvoir une mise en valeur du site, renouant avec une programmation musicale annuelle. Il est aussi envisagé un volant historique, en liaison avec Valmy. Enfin de bonnes nouvelles !

Valmy
Les visiteurs affluent. Les ailes ont tourné, le grain a été moulu. Les abords sont agréablement aménagés. L’édifice est maintenant bien vivant. Le maire de Valmy se propose de créer une association, en liaison avec la communauté de communes, afin de créer une animation régulière autour du moulin. Une initiative qui, espérons le, sera encouragée.

L’association décapitée
Notre Président, Luc Delemotte, va devoir quitter la région, à son corps défendant. Bibliothécaire de la ville de Sainte-Ménehould, il vient d’être reçu à un concours administratif, lui permettant d’accéder à un titre supérieur. Il est de tradition, dans les administrations, de permettre la promotion sur place. La mairie de Sainte-Ménehould en a décidé autrement, refusant de le nommer dans son nouveau grade, tout au moins dans l’immédiat. Ne voulant ni perdre le bénéfice de son concours, ni vivre dans l’expectative, il a décidé de chercher un poste, poste vite trouvé eu égard à sa compétence unanimement reconnue.
Les usagers de la bibliothèque diront ce que leur inspire ce départ. Quant à nous, c’est avec tristesse et un réel désarroi que nous voyons partir notre Président, qui s’investissait pleinement à mes côtés dans la rédaction de la revue, savait faire régner dans l’association un climat serein, convivial et productif.
Il ne sera pas aisé de le remplacer.

Le moulin raconté en photos
Le club photo de l’association Vivre aux Vertes Voyes édite un petit livre qui, en 53 photos dues à notre ami Claude Cappy, narre le montage du moulin de son arrivée à Tilloy Bellay aux premiers tours d’ailes.
Prix : 5€ - contact et commande au 03.26.60.88.73

Et nous aussi
Nous allons éditer un livret qui vous dira tout sur le moulin de Valmy : son histoire, les efforts déployés pour le reconstruire après la tempête, ses plans, son fonctionnement. Cette œuvre collective bénéficie du concours de Bruno Bourg-Broc, Michel Delaitre, Daniel Chossenot, Monique Parmentier, François Duboisy, Jean Bruggeman.
Il sera présenté au public en Mairie de Valmy le vendredi 16 septembre 2005 (prix 5 €), mais nos lecteurs peuvent le retenir dès maintenant, avec la fiche jointe.

Répondre à cet article

Sainte-Ménehould et ses voisins d'Argonne
Association déclarée le 06 février 1998
Siége social : Hôtel de ville
B.P. 97- 51801 Sainte-Ménehould