Connaissance du Patrimoine Culturel Local
Le Petit Journal
de Sainte-Ménehould
et ses voisins d'Argonne
Edition régulière d'un bulletin traitant de l'histoire, des coutumes et de l'actualité.

Sur les traces de Pégoud à Sainte Ménehould.

mercredi 19 juillet 2006, par Luc Delemotte


Version imprimable de cet article Version imprimable    Version PDF



A la sortie de Sainte Ménehould, en direction de l’autoroute (sur la route de Givry), on peut observer un étrange petite édifice que certains pourraient prendre pour une chapelle. En fait, il s’agit d’un chalet consacré aux loisirs, construit au milieu du 19ème siècle, certainement par le propriétaire de la verrerie dite « de la Camuterie ». Quel rapport avec Pégoud ? Vallet Claude, né en 1898 en Nivernais, installé à Verrières, gardait un souvenir précis de l’aviateur. Il disait à son fils Guy Vallet, agriculteur devenu propriétaire de « l’édifice », que celui-ci avait servi de QG aux aviateurs en 1914 (l’aérodrome était à proximité). On peut, à l’intérieur, observer les isolants en céramique qui recevaient les fils téléphoniques. Le père disait à son fils :« Pégoud, je m’en souviens. Un enragé celui-là ! Dès qu’il voyait des avions ennemis dans le ciel, sans attendre les ordres, il s’envolait pour la bagarre ! Cela lui a même valu des punitions. »

Répondre à cet article

Sainte-Ménehould et ses voisins d'Argonne
Association déclarée le 06 février 1998
Siége social : Hôtel de ville
B.P. 97- 51801 Sainte-Ménehould