Connaissance du Patrimoine Culturel Local
Le Petit Journal
de Sainte-Ménehould
et ses voisins d'Argonne
Edition régulière d'un bulletin traitant de l'histoire, des coutumes et de l'actualité.

LA NOUVELLE CONFRERIE DU PIED DE COCHON A LA SAINTE-MENEHOULD

mercredi 14 janvier 2004


Version imprimable de cet article Version imprimable    Version PDF



Nommé Pink Trotters ou Schwein Fuss, le pied de cochon à la Sainte-Ménehould est connu presque mondialement… Sa création aux récits divers a fait naître une légende, mais la réalité reste un pied « cuit plus d’une longue nuit » et dont le gourmet « en craque les os et se délecte de la moelle… »

Déjà une confrérie avait été judicieusement créée en 1972 par Yvan Desingly : la Confrérie du Pied d’Or. Grand Maître, Yvan Desingly volait de rassemblement en festivités pour vanter la spécialité du Soleil d’Or, et, au-delà, le pied de cochon en général.

Une confrérie rassemblant tous les professionnels que l’on nommera « les faiseux de pieds » est née au début de l’année 2003 : restaurateurs ou charcutiers, ménéhildiens ou habitants des communes de l’Argonne, tous ceux qui travaillent le pied font partie de cette confrérie, aux côtés de nombreux sympathisants. Pour la continuité dans les yeux et les cœurs, l’habit créé par Yvan Desingly fut gardé. Les membres portent encore aujourd’hui la cape rouge bordée de noir et d’or.

La confrérie, au-delà du pied, se doit d’assurer la promotion de tous les produits du terroir. Pour cela, elle fut déjà présente à des fêtes argonnaises, mais ira au-delà des frontières de la région participer à des rassemblements de confréries.

Mais cette confrérie, créée à l’initiative de l’office de tourisme et du journal, est avant tout une association : le folklore n’est pas son unique préoccupation et cette association veillera à sauvegarder le patrimoine gastronomique de l’Argonne. On dira en exemple que la confrérie se voit souvent obligée de prévenir certains auteurs des erreurs commises dans les textes qui parlent du pied… Tout ce qui touche aussi à la publicité, panneaux à l’entrée de la ville, dépliants, etc… est aussi inscrit dans ses fonctions.

Le premier chapitre eut lieu le jour de la foire aux pieds de cochons à Sainte-Ménehould, le second à la foire de Châlons. Déjà, de nombreuses personnalités ont été intronisées en tant que chevalier. Une récente sortie a mené les argonnais, le 7 novembre à Bruxelles, au congrès européen des confréries.

••

Composition de la confrérie

L’ASSOCIATION

Président :Thomas Lafratta
Vice-Président :François Duboisy – John Jussy
Secrétaire :John Jussy
Trésorier :François Fourreau

LA CONFRERIE

Grand Maître :John Jussy
Escrivain :Robert Oudin
Maître de Cérémonie :Thomas Lafratta

LES FAISEUX DE PIEDS

Alix BerberatL’Espérance
Alain BenderLe Kapittel
Yves ChaventréLa Poste
Françoise DesinglyLe Soleil d’Or
François FourreauLe Cheval Rouge
Jacky SchénaBoucherie Charcuterie
Jackie VigourLe Gros Chêne
Sylvain WarinBoucherie Charcuterie
Alex ZentnerLe Pont de Marson

NOMBRE DE MEMBRES : 24

Répondre à cet article

Sainte-Ménehould et ses voisins d'Argonne
Association déclarée le 06 février 1998
Siége social : Hôtel de ville
B.P. 97- 51801 Sainte-Ménehould