Connaissance du Patrimoine Culturel Local
Le Petit Journal
de Sainte-Ménehould
et ses voisins d'Argonne
Edition régulière d'un bulletin traitant de l'histoire, des coutumes et de l'actualité.

La page du sourire

LE ZELE DU GENDARME

mercredi 21 avril 2004, par Roger Berdold


Version imprimable de cet article Version imprimable    Version PDF


Lors de son admission à la retraite, le Lieutenant-Colonel X… se présente à la brigade de gendarmerie, pour faire viser des papiers, afin d’obtenir le paiement de ses frais de déménagement. Il fut reçu par un gendarme, qui remarqua la rosette sur la veste de l’officier et demanda le plus tranquillement du monde :

- « Vous avez la Légion d’honneur ? »

Sans attendre la réponse, il se saisit d’un cahier d’écolier et note avec application les nom, prénom, grade, adresse et inscrit, en lettres capitales, « Officier de la Légion d’honneur ».

L’officier, surpris mais flatté, se voyait déjà classé et admis parmi les notables, en passe, sans doute, d’être convié aux festivités présidées par
Monsieur le Sous-Préfet, peut-être même invité aux manifestations officielles de la petite ville, siège de la Sous-Préfecture.

Toutefois, pour meubler le silence et aussi pour provoquer une réponse confirmant ses pensées, le Lieutenant-Colonel demanda :

- « C’est pourquoi ?

- Oh ! rien, répondit le gendarme en remettant son cahier en place, c’est pour vos obsèques… »

Le Lieutenant-Colonel quitta la brigade de gendarmerie sans demander quels seraient les hommages rendus par la maréchaussée à un légionnaire en cette ultime occasion …

Répondre à cet article

Sainte-Ménehould et ses voisins d'Argonne
Association déclarée le 06 février 1998
Siége social : Hôtel de ville
B.P. 97- 51801 Sainte-Ménehould