Connaissance du Patrimoine Culturel Local
Le Petit Journal
de Sainte-Ménehould
et ses voisins d'Argonne
Edition régulière d'un bulletin traitant de l'histoire, des coutumes et de l'actualité.

Un peu de tout

mercredi 4 février 2009, par François Duboisy


Version imprimable de cet article Version imprimable    Version PDF


Michel Poncelet. Michel Poncelet est décédé en ce début d’année à Châlons en Champagne où il fut professeur de lycée durant de longues années. Mais sa ville de cœur était Sainte Ménehould où il passa sa jeunesse, son père étant « taxi » avenue Bournizet. Adolescents, nous étions amis. Il était très attaché à l’Argonne et très tôt il fit paraître diverses études sur notre région, particulièrement dans la revue « Horizons d’Argonne. Professeur de sciences, il s’intéressa particulièrement à la géographie physique et certaines de ses publications font autorité dans ce domaine. Si on ne devait en retenir qu’une, ce serait la magistrale étude des »richesses naturelles de l’Argonne« publiées il y a plus de 30 ans par le Centre d’études argonnais, réalisé en collaboration avec André Gerdeaux. Ceux qui l’ont bien connu garderons le souvenir d’un érudit scrupuleux, modeste, courtois, qui a bien servi »son" Argonne.
La maison Margaine. Nous avons souvent évoqué les Margaine, seuls hommes politiques d’envergure nationale natifs de Sainte Ménehould. Ils ont laissé des traces dans la cité, une rue qui porte leur nom, mais aussi une maison, maison de famille bien identifiée au 22 de la dite rue. En effet l’imposte au dessus de la porte principale porte une défense en ferronnerie présentant les initiales enlacées de la famille.


Le musée. Le maire annonce son ouverture pour le second trimestre. Mais on s’affaire déjà, selon la presse, pour restaurer les œuvres d’art de la cité. Il est vrai qu’il serait judicieux d’assurer une bonne conservation des tableaux de l’église du château, soumis aux variations de température et d’humidité. Dans une récente réunion du conseil municipal de Sainte Ménehould, les deux responsables nouvellement embauchés, de la bibliothèque et du musée en ont présenté l’aménagement intérieur. Pour ce que j’ai pu saisir au vol, il apparaît que le musée sera organisé autour de différents thèmes, dans un environnement « hôtel particulier du 18ème » : l’histoire de la ville, la religion, la jurisprudence, Arts et techniques, Belles lettres. L’aménagement sera soigné. Il en sera de même de la bibliothèque. On attend avec impatience l’ouverture pour découvrir ce magnifique outil culturel. Par contre on peut s’interroger sur la démesure de la cyberbase quand on sait son peu de fréquentation. Répond-t-elle a un réel besoin ou à la seule volonté d’un élu ?
Musée de l’histoire de France. Le Président Sarkozy a lancé l’idée de faire réaliser un musée de l’histoire de France. On ne s’étonnera pas que, comme ses prédécesseurs, il souhaite laisser trace de son « règne ». Avant lui Pompidou, Giscard d’Estaing, Mitterrand, Chirac ont enrichi le patrimoine culturel de la France, on devrait plutôt dire de Paris (Centre Beaubourg, Musée d’Orsay, le Grand Louvre, la Bibliothèque de France, le Musée des Arts Premiers). Mais l’idée de faire un musée généraliste rencontre bien des réticences auprès des historiens. Toujours est-il que les compères Bourg-Broc et Apparu ont saisi l’occasion pour demander qu’il soit édifié à Valmy, bravo pour la réactivité ! Espérons tout d’abord que cette initiative ne retardera pas le projet initial de Valmy qui tarde à décoller. Pour ma part, même si l’on peut dire « qui ne tente rien n’a rien », je suis persuadé que, comme toujours, s’il doit être réalisé, ce sera en région parisienne.
La gare de Sainte Ménehould (N°41). Dans cet article, une coquille faisait transiter une locomotive sur une pente de 60%. Bien sûr, il fallait lire 60 pour mille.
Elèves d’hier. Madame Mirlin nous transmet la photo de la classe de Madame Varin, née Sauvage, dont les parents tenaient le Comptoir français (photo que je peux transmettre par courriel à nos abonnés qui en feront la demande) Année scolaire 1942-1943.

On peut reconnaître :
En haut de gauche à droite : Charline Dubrocq, Monique Mansui (épouse Oudin), Geneviève Virion (ép. Mirlin), Julie Igier, Pierrette Loppin, Liliane Bermont, Janine Thomas, Eliane Robet (ép. Tofani), Yvonne Collet, Jeannette Zymanski.
Rang du milieu : Jeanine Loppin, Eliane Rambourg, Olga Jacquesson, Yvette Philippe (ép. Husson), Gisèle Lavaire (ép. Berthélémy), Eliane Darbois (ép. Daquin).
Rang du bas : Solange Dautel (ép. Tilloy), Monique Legay (ép. Moreau), ? Derau , Eliane Pochon (ép. Gouvernal), Marie Joëlle Copitet, Institutrice Me Varin, Hélène Galli (ép. Jacquesson), Eliane Débois, Pierrette Joly (ép. Morand), Jacqueline Isakov.

Répondre à cet article

Sainte-Ménehould et ses voisins d'Argonne
Association déclarée le 06 février 1998
Siége social : Hôtel de ville
B.P. 97- 51801 Sainte-Ménehould