Connaissance du Patrimoine Culturel Local
Le Petit Journal
de Sainte-Ménehould
et ses voisins d'Argonne
Edition régulière d'un bulletin traitant de l'histoire, des coutumes et de l'actualité.

LES TRESORS DE L’HOTEL DE VILLE DE SAINTE-MENEHOULD

Le portrait de KELLERMANN

mardi 19 mars 2002, par Michel Clausse


Version imprimable de cet article Version imprimable    Version PDF


A propos du titre de Maréchal d’Empire puis de Maréchal de France


---------La dignité de Maréchal avait été supprimée en 1793, Napoléon rétablit la dignité de « Maréchal d’Empire » en 1804 et nomma alors dix-huit Maréchaux d’Empire (dont KELLERMANN). En 1815, Louis XVIII fit revivre la dénomination de « Maréchal de France »
---------Entre 1815 et 1820 (date de sa mort) KELLERMANN pouvait craindre une vengeance du Roi, à la fois comme vainqueur de Valmy et comme père d’un Général rallié à l’Empereur pendant les 100 jours et combattant à Waterloo.
---------En le nommant Pair de France, Louis XVIII lui donnait la dignité de « Maréchal de France » et maintenait le titre de Duc de Valmy.

---------De là, le tableau avec le bâton de Maréchal fleurdelysé (c’est bien le bâton des Maréchaux de France sous la Restauration). Ce bâton est posé sur la plan de la bataille de Valmy et l’inscription ne rappelle que la bataille de Valmy [2].
---------Entre 1815 et 1830, les dignitaires (Maréchaux de France) avaient pour signe distinctif un bâton couvert de velours bleu, qui était semé de fleurs de lis d’or. On peut penser que KELLERMANN a été nommé officiellement Maréchal de France par Louis XVIII, d’où ce tableau.
---------Si ce tableau a été exécuté entre 1815 et 1820, on peut penser que KELLERMANN, à la fin de sa vie, remerciait ainsi publiquement Louis XIII et le bâton fleurdelysé effaçait le passé (son ancienne nomination de Maréchal d’Empire).
---------Toutefois, on peut se demander ce que le fils pouvait penser de ce tableau, lui qui était tenu à l’écart à cause de sa participation à Waterloo …

°
° °




Notes

[2Bataille de Valmy gagnée le 20 septembre 1792 par le Général KELLERMANN sur les Prussiens.

Répondre à cet article

Sainte-Ménehould et ses voisins d'Argonne
Association déclarée le 06 février 1998
Siége social : Hôtel de ville
B.P. 97- 51801 Sainte-Ménehould