Connaissance du Patrimoine Culturel Local
Le Petit Journal
de Sainte-Ménehould
et ses voisins d'Argonne
Edition régulière d'un bulletin traitant de l'histoire, des coutumes et de l'actualité.

LA PAGE DU SOURIRE

SUIVEZ LE FIL ...

mercredi 13 mars 2002, par François Mouton


Version imprimable de cet article Version imprimable    Version PDF


---------C’est, encore une fois, aux documents de la Bibliothèque de Menou que je vais faire appel, et encore une fois au registre 1850 de « La Revue de la Marne », véritable filon d’articles relatant des anecdotes amusantes, en espérant que celui qui sui (n°1033 du 15 octobre 1850) saura vous mettre en joie.
---------On lit dans un feuilleton de l’Indépendance Belge : « Voici une petite anecdote qui divertit beaucoup le « Cercle des Arts « dont l’un des membres est la victime.
---------« L’autre jour, M. X... rencontre un jeune élève de l’Ecole Polytechnique, son cousin par alliance, et lui reproche de ne plus se montrer chez lui. L’autre s’excuse. Bah ! Je sais ... Vous êtes en brouille avec ma femme .... elle vous a en grippe ... Mais est-ce que je fais attention à çà, moi. Ma femme a tort, j’en suis sûr ; venez dîner. - Mais .... - Je n’entends rien, venez.
---------Et là-dessus, notre X... prend le jeune homme sous le bras et l’emmène. La dame le reçoit en tigresse. - Ah ! C’est comme çà, dit le mari, et bien Arthur (mettons Arthur !) asseyez-vous à table à côté d’elle ! Ce qui est dit est fait. C’était un dîner assez intime, deux amis, quelques parents. Le potage, les entrées, les services passent sans que la dame daigne dire un mot au jeune homme et cette gêne ne laissait pas que de déteindre sur tout le monde, monsieur X... excepté, qui était enchanté de vexer sa femme. La nuit commence à être précoce en cette saison, on apporte une lampe, et en même temps que la lampe, un plat de macaroni au gratin. Madame, qui a peu mangé, sans doute par contrariété, repousse tout particulièrement ce macaroni exhalant le plus rance parmesan. Et voilà qu’au moment où les invités étaient en plein macaroni, la lampe encore mal entrain pour l’hiver, s’éteint brusquement ... On l’emporte, et la table reste pour un moment dans l’obscurité. Mais la lumière revient et ... que voit-on ? Un fil de fromage du macaroni qui va, se balançant de la bouche de Madame X... à la moustache de notre Polytechnicien ! Double consternation du pauvre monsieur X... qui était jusqu’alors persuadé que son épouse détestait le pauvre Arthur ! Il dut admettre que sa conviction était bien fragile ... très fragile, même, puisqu’elle ne tenait qu’à un fil ! ! !

Répondre à cet article

Sainte-Ménehould et ses voisins d'Argonne
Association déclarée le 06 février 1998
Siége social : Hôtel de ville
B.P. 97- 51801 Sainte-Ménehould