Connaissance du Patrimoine Culturel Local
Le Petit Journal
de Sainte-Ménehould
et ses voisins d'Argonne
Edition régulière d'un bulletin traitant de l'histoire, des coutumes et de l'actualité.

Un peu de tout

samedi 13 juin 2009, par François Duboisy


Version imprimable de cet article Version imprimable    Version PDF


Où habitaient les Margaine ? Dans un de nos premiers numéros, le n° 6, nous avons publié une étude sur les Margaine, Camille, le père, Alfred, le fils, tous deux députés de la Marne. Cet article devait beaucoup à un mémoire de Lucien Dubois. Nous ne situions pas précisément alors leur domicile dans la rue qui porte le nom du père. Il était de notoriété publique qu’il s’agissait de la maison dite « Maison Herrard », au n° 35. Mais dans notre dernier numéro, nous avons découvert qu’au n°22, l’imposte porte un monogramme qui semble être celui de Camille Margaine car bien proche de celui qui figure sur leur chapelle funéraire au château. Une énigme que Jean Claude Léger s’engage à résoudre. Suite au prochain numéro.

Un musée du verre en Argonne ? Durant l’été dernier, l’association « Biesme la Vallée » (55120 La Chalade), a travaillé de façon intensive pour présenter une première exposition, préfiguration du musée du verre des Islettes. La plupart des objets de François Jannin étaient exposés, ainsi que quelques autres. Il est prévu que le fond Jannin serait donné au musée de Sainte-Ménehould, qui en assurerait la responsabilité et le classement, avant d’en faire dépôt au musée des Islettes. Le musée de Sainte-Ménehould étant labellisé, la gestion du fonds serait à la fois normalisée et sécurisée. « Biesme la Vallée », association un peu analogue à la nôtre, qui voulait garder la maîtrise du projet, n’a pas trouvé d’accord avec la famille Jannin et s’est désengagée, alors que nous avions décidé de lui apporter un soutien financier. Une nouvelle association s’est crée le samedi 25 avril, autour des enfants de François Jannin. Notre président et moi-même avons assisté à l’assemblée générale constitutive sans prendre aucun engagement. Nous examinerons dans un an s’il y a lieu ou non de reconduire notre décision de soutenir le musée.

Drouet bouté hors du musée de Sainte-Ménehould. Pour qui a un peu voyagé en France, il est clair que Sainte-Ménehould doit sa notoriété au pied de cochon et à Drouet. Or, il m’a été dit que Drouet et le rôle de la ville dans l’arrestation du roi Louis XVI ne sera pas traité dans la salle consacrée à l’histoire de la ville. Raisons invoquées, par la personne en charge du musée : « Nous n’avons pas pu obtenir de documents sur le sujet, mais on évoquera le sujet dans la section belles lettres ». Les mauvaises langues disent que ce n’est qu’un prétexte et que doivent se cacher dans les promoteurs du musée de dangereux révisionnistes gommant dans l’histoire de France ce qui ne leur plait pas. Et ils questionnent : « A quand un musée à Verdun ne parlant pas de la première guerre mondiale ? ». Nous ne les suivrons pas. Mais précisons que notre association a été tenue à l’écart de la gestation du musée. C’est bien dommage, car certains de nos membres possèdent ou auraient su dénicher les documents adéquats.

Ecole communale en 1939.

Rangée du haut : Paillery Max-Donnet Jean-Mourot Yves-Vandernabelle Maurice-Matlin Robert-Tines Jacques-Bichel Jean-Asselmann Guy-Salerin-Fichet Robert.


Milieu : Crochet Jean-Toquero Roger-Vigourt Yvon-Detrailles Jean-Pommois-Laroche Roger-Gouilli Robert-Locardelle André-Mathieu Maurice-Buckman Pierre-Colet-Roger-Louis Pierre-Jeanson Lucien.


Bas : Bernard Claude-Perrard-Prodhom-Rouyer Michel-Hubert-Herbillon Daniel-Grosjean Pierre-Varin (instit)-Degremont Michel-Noel Georges-Foucault Michel-Laurent Jean-Sayen Michel-Mayeux Pierre.



Répondre à cet article

Sainte-Ménehould et ses voisins d'Argonne
Association déclarée le 06 février 1998
Siége social : Hôtel de ville
B.P. 97- 51801 Sainte-Ménehould