Connaissance du Patrimoine Culturel Local
Le Petit Journal
de Sainte-Ménehould
et ses voisins d'Argonne
Edition régulière d'un bulletin traitant de l'histoire, des coutumes et de l'actualité.

A PROPOS DES ELECTIONS MUNICIPALES

dimanche 27 mai 2001, par François Duboisy


Version imprimable de cet article Version imprimable    Version PDF


---------Le 12 mars dernier, Sainte-Ménehould s’est doté d’un nouveau conseil municipal. Deux listes étaient en présence : l’une de gauche “ Menou demain ”, conduite par Nicole MAHUET, adjointe aux finances, qui se proposait de poursuivre la gestion de Robert GAUTIER, Maire sortant qui ne se représentait pas, l’autre de droite, conduite par Bertrand COUROT, qui prônait la rupture sous l’appellation “ Un nouveau contrat pour Sainte-Ménehould ”. La victoire de cette dernière liste fut très nette, comme l’indique le tableau suivant :
---------Inscrits : 3122 – Votants 2048 : (66,5%) – Exprimés : 1973
---------- Liste conduite par Bertrand COUROT (divers droite) : 1203 voix (61%) – 19 élus : COUROT Bertrand – TRIBOULOIS ROUDIER Agnès – DEMOURY Hervé – GALISSOT Agnès – NOTAT Marcel – BOSSHARDT Esther – VERDELET Jean-Marc – CAMUS Mireille – PELETIER Michel – BARRET Dominique – LOUVIOT Jean-Pierre – MAYEUX Françoise – LE MEE Alain – TESSIER Frédéric – ALEXANDRE Martine – COLINET Jean-Pierre – MANGEOT Aline – PERCY Isabelle – EGARD Pascal.

---------- Liste conduite par Nicole MAHUET (socialiste) : 770 voix (39%) – 5 élus : MAHUET Nicole – LOZANO Antoine – GRONGNET Francis – PICHELIN Maryline – CHAVENTRE André.

---------Notons l’entrée en force des femmes au conseil (11 sur 24) – presque la parité. Les mentalités évoluent. S’ajoutent à cette liste les élus de La Grange-aux-Bois.

---------Ainsi se terminent vingt-quatre ans de “ règne ” de la gauche dans la capitale de l’Argonne et de son Maire Robert GAUTIER. Voilà l’occasion de faire un bond en arrière d’un quart de siècle, pour narrer l’avènement de cet enseignant, alors âgé de trente-cinq ans.
---------Une autre fin de règne
---------Robert Lancelot, industriel local, était Maire Conseiller Général de la cité depuis 1959. La faillite de son entreprise l’obligea à quitter ses mandats en 1976. Son premier adjoint, Jean-Louis PIERRE dit MERY, assura l’intérim jusqu’aux élections de mars 1977.
---------Une élection cantonale disputée
---------Mais au préalable, en février, se déroulèrent les élections cantonales pour remplacer Robert LANCELOT. GAUTIER est pressenti pour être le candidat du P.S. En troisième position au premier tour, il bénéficie de la dissension des deux candidats de droite pourtant en tête et se trouve élu avec 51,5% des voix au second tour.
---------La liste de gauche remanie
---------Passée la surprise, Louis KUNTZ, qui devait conduire la liste de gauche aux municipales, décide de laisser sa place au tout jeune et nouveau conseiller général.
---------Un bien mauvais premier tour, le 13 mars 1977
---------Rappelons qu’à l’époque, on votait à Sainte-Ménehould, comme actuellement dans les villages. On pouvait panacher et les électeurs ne s’en privaient pas. On était élu non pas comme aujourd’hui parce que l’on avait été choisi pour être la liste gagnante, mais parce qu’on avait réuni sur son nom propre la majorité des électeurs. Une vraie élection au mérite. Deux listes étaient, comme d’habitude en présence. Celle de droite, qui se proposait de continuer l’action de Robert LANCELOT, n’avait pas de tête de liste. Les candidats étaient placée par ordre alphabétique.
---------Elle sortit vainqueur avec neuf élus contre trois à gauche.
---------BACQUIAS Michel (1301 voix) – DARDART Dominique (1184 voix) – DUVIN James (1215 voix) – GARNIER Claude (1193 voix) – GUY Marcel (1204 voix) – JACQUESSON Joseph (1240 voix) – JOLLY Daniel (1231 voix) – LECOURTIER Michel (1220 voix) – RENARD Bernard (1210 voix) pour la droite.
---------GAUTIER Robert (1318 voix) – KUNTZ Louis (1427 voix) – CHARLES Raymond (1196 voix) pour la gauche.

Répondre à cet article

Sainte-Ménehould et ses voisins d'Argonne
Association déclarée le 06 février 1998
Siége social : Hôtel de ville
B.P. 97- 51801 Sainte-Ménehould