Connaissance du Patrimoine Culturel Local
Le Petit Journal
de Sainte-Ménehould
et ses voisins d'Argonne
Edition régulière d'un bulletin traitant de l'histoire, des coutumes et de l'actualité.

COURRIER DES LECTEURS

mercredi 16 mai 2001, par François Duboisy


Version imprimable de cet article Version imprimable    Version PDF


VALMY
---------Nous avons reçu de Bernard JEAN un courrier dont nous publions bien volontiers un extrait :
---------“ Relativement à Valmy, il ne s’agit pas pour moi d’une reconstruction idéologique a posteriori, mais d’une tentative d’en demeurer aux faits (dans le souci, il est vrai, d’éviter à la France de tirer d’interprétations erronées des conclusions techniquement néfastes).
---------Il importe en effet, pour tout événement, de distinguer les faits, généralement irréfutables - si d’éventuelles interprétations biaisées ne déforment pas leur présentation - des hypothèses qui en découlent et des opinions que chacun, en démocratie, demeure, heureusement, libre d’afficher.
---------Jusqu’à démonstration du contraire, je maintiens que ce que vous appelez ma conception n’est qu’un rappel des faits (cf n°69 d’Horizons d’Argonne, p.55, écrit en 1992). Il me semble que le débat peut porter sur le contexte, le degré d’adhésion des participants - dont le Duc de Chartres - et le climat du moment, mais non sur la réalité - arithmétique - des faits (caractéristiques des unités en place) ”.

PHOTOS
---------De nombreux lecteurs nous demandent de préciser les lieux dont les photographies paraissent dans notre revue. On s’y engage.
---------N°10 - couverture : maison Sainton - Villers en Argonne
---------N°11 - couverture et page 46 : étang proche du village Le Chemin


THEURIET S’EST “ PLANTE ”
---------Le Docteur Pierre HERMANN, de La Neuville-au-Pont nous écrit :
---------“ Il me semble qu’il y a, dans le Refuge, une confusion entre le Four-aux-Moines et le Four-de-Paris (à moins qu’à l’époque où se situe le récit le Four-de-Paris s’appelait Four-aux-Moines). En effet, selon la carte ci-jointe, je ne vois pas pourquoi M. de Lochères serait passé par le Four-aux-Moines, en s’y arrêtant, par la route qui le conduisait de La Chalade à La Harazée. J’aimerais que vous “ éclairiez ma lanterne ”à ce sujet. Avec mes félicitations pour votre revue.
---------Réponse : Il semblerait que l’auteur ait pris quelque liberté avec la toponymie. Il est vrai qu’il s’agit d’une œuvre romanesque !

NOTES DE LECTURE

---------L’ARGONNE UN PAYS MYSTERIEUX de Christian COLLIN - éditions Serpenoise.
---------Un très beau livre que chaque amoureux de l’Argonne se doit de posséder. Des photos magnifiques, reproduites avec soin ; un texte écrit avec élégance, concision, sachant cerner l’essentiel.
---------Les esprits chagrins sauront débusquer quelques coquilles qui ne retirent rien à la qualité de l’ouvrage. En vente dans les librairies.

HORIZON D’ARGONNE N°77
---------Notre éminent confrère a fait fort. Dans ce dernier numéro, Jean-Paul AMAT, Georges CLAUSE, Bernard JEAN et François STUPP nous donnent à lire des articles fort intéressants, éclairant notre histoire locale : Valmy, Varennes, la guerre de 70, la grande guerre ...
---------On retiendra en particulier la biographie fort documentée de DUMOURIEZ, écrite dans un style alerte, les révélations sur GERAUDEL et une traduction du journal d’un auteur allemand qui nous permet de ressentir la guerre de 70 en Argonne, vue « de l’autre côté » enrichie par des annotations judicieuses. Par contre, la conclusion de cet article m’a laissé perplexe.

°
° °


LE REFUGE



---------La publication de ce roman d’André THEURIET dans notre revue entraînait des remarques opposées.
---------Certains se « régalaient » à la lecture de ces pages romantiques, savouraient la qualité de l’écriture, s’émouvaient de conserve avec les héros et redécouvraient une Argonne enchanteresse.
---------D’autres grognaient, disant que tout cela était « longuet », que les caractères étaient trop petits et que c’était beaucoup de place pour un texte certes oublié, mais qui n’a pas sa place dans une revue qui veut proposer du « nouveau ».
---------Alors le comité a décidé. On arrête. Il est vrai qu’au rythme suivi jusqu’ici, nous en avions encore pour cinq ou six numéros.
---------Mais pour ceux qui se sentent frustrés, nous nous engageons à leur envoyer la suite du roman, sur simple demande reçue à notre adresse postale. Ils trouveront, annexés au numéro prochain, les chapitres non publiés. Il ne vous en coûtera que le timbre de votre lettre. Notre association se fera un plaisir de vous offrir la suite des amours de Vital, Catherine et de Charles-Félix (j’en ai déjà trop dit).
---------Si vous joignez votre avis sur notre revue, des suggestions, des documents, bien sûr nous en serons ravis.

---------A bientôt.

Répondre à cet article

Sainte-Ménehould et ses voisins d'Argonne
Association déclarée le 06 février 1998
Siége social : Hôtel de ville
B.P. 97- 51801 Sainte-Ménehould