Connaissance du Patrimoine Culturel Local
Le Petit Journal
de Sainte-Ménehould
et ses voisins d'Argonne
Edition régulière d'un bulletin traitant de l'histoire, des coutumes et de l'actualité.

LA PAGE DU SOURIRE

HYGIENE PRATIQUE : COMMENT SE DEBARRASSER DE SES POUX ?

samedi 15 septembre 2001


Version imprimable de cet article Version imprimable    Version PDF


---------La première guerre mondiale fut pour l’Europe une épreuve terrible. Nos soldats vivaient dans des conditions effroyables, voyant tomber à leurs côtés leurs frères de combat. Et pourtant, nos poilus ne perdaient pas le sens de l’humour …
---------Il n’y a pas deux moyens de se débarrasser de ses poux, il y en a trois. Tous les trois sont également infaillibles :

PREMIER MOYEN INFAILLIBLE


---------Saupoudrer ses vêtements avec les infaillibles insecticides que mit au jour la science contemporaine. Honneur à nos savants !
---------Malheureusement, des observateurs dignes de foi ont remarqué que les dites poudres, loin d’effrayer les courageuses bestioles (c’est des poux dont nous parlons, et non, proh pudor ! des savants) sont avidement recherchées par elles. Elles courent aux divers tue-poux, tout comme nos « Poilus » courent au canon, avec un cœur intrépide doublé (sic) d’oes triplex. La raison en est que ces poudres possèdent un pouvoir nutritif très apprécié et que les poux qui ont la bonne fortune d’en rencontrer sur leur route deviennent gros et gras comme des embusqués.

DEUXIEME MOYEN INFAILLIBLE


---------Se mettre à poil par une belle journée d’hiver, alors que le thermomètre des Hauts-de-Meuse marque 25 degrés au-dessous de zéro et secouer ses vêtements au-dessus des marmites où cuit la soupe de la compagnie. Ce deuxième moyen n’est pas moins infaillible que le premier, car :
---------1° - Les poux, secoués, tombent dans le liquide bouillant ;
---------2° - Ceux qui se sont retranchés dans les anfractuosités du corps humain ne tardent pas à expirer, les uns de congestion pulmonaire, les autres de rhumes de cerveau intensif.
---------Et, ce qui ne gâte rien à l’affaire, la soupe devient grasse à souhait.

TROISIEME MOYEN INFAILLIBLE


---------Prendre ses poux, non pas par la peau du cou (cela demanderait un
sermon en quatre points : leur remontrer combien néfaste est leur rôle dans la société ; introduire en leur cœur le repentir et les amener à émigrer vers une des formations de l’intérieur.
---------Malheureusement, nos poux qui sont, on le sait, d’origine boche, ne parlent que le boche et comme on a négligé - coupable négligence ! - d’instituer pour eux les cours du soir, on arriverait difficilement à se faire comprendre d’eux.
---------Aussi, je crois de mon devoir de recommander un...

QUATRIEME MOYEN INFAILLIBLE


---------... encore plus ingénieux et plus infaillible que les trois premiers. J’ai dû, pour le découvrir (car c’est moi qui l’ai découvert) user ma belle jeunesse à des veilles meurtrières et accumuler des connaissances qui, si elles étaient connues du ministre de l’instruction publique, me vaudraient certainement les pales académiques. Mais je ne suis pas un trafiquant de la science et, ce quatrième moyen infaillible, je le ferai connaître gratuitement à quiconque m’enverra, soit une caisse de douze bouteilles de champagne grande marque, soit une boite de cent havanes.
---------Cette offre, dont on appréciera le but humanitaire, est la conséquence d’un voeu.

Le Jajacques à sa mémère.


Répondre à cet article

Sainte-Ménehould et ses voisins d'Argonne
Association déclarée le 06 février 1998
Siége social : Hôtel de ville
B.P. 97- 51801 Sainte-Ménehould