Connaissance du Patrimoine Culturel Local
Le Petit Journal
de Sainte-Ménehould
et ses voisins d'Argonne
Edition régulière d'un bulletin traitant de l'histoire, des coutumes et de l'actualité.

Un peu de tout

vendredi 18 juin 2010, par François Duboisy


Version imprimable de cet article Version imprimable    Version PDF


Assemblée générale : Elle s’est tenue le jeudi 1er avril (si, ce n’est pas une plaisanterie), en l’hôtel de ville de Sainte-Ménehould. Il n’y avait pas foule : quelques amis fidèles. M. Hamm, Président nous fit part de sa volonté de ne pas être reconduit à cette fonction, tout en continuant à assurer les tâches qui sont les siennes depuis des années (tenue du stock, responsabilité de l’envoi des revues…) Alors ce fut le jeu des chaises musicales. Patrick Desingly, de vice-président devient Président et Jacques Hamm se retrouve vice-président.

Musée-bibliothèque : L’ouverture est prévue, disait-on, pour le mois de mai de cette année. Et nous voilà en juin, toujours rien à l’horizon. On attend depuis si longtemps que l’on n’est plus à quelques mois près. Dernière minute : On en reprend pour plus de 6 mois !!

Site :www.menouetsesvosinsdargonne.fr/ en route vers les 12000 visiteurs, quel succès !

Des sorties intéressantes : On entend souvent dire que l’Argonne est un désert culturel. Bien sûr, il y a les grands concerts organisés par la municipalité, mais il existe aussi dans un tout autre genre, des lieux discrets où l’on vous propose des visites agréables et enrichissantes.
- Le musée du verre aux Islettes. Il ouvre donc pour sa seconde saison, encouragé par la réussite de l’an dernier. FR3 lui a consacré un petit reportage dans le journal de midi le 4 mai. Voilà une promotion de qualité de notre Argonne. Ouvert le dimanche ainsi que le samedi en été. Renseignements au 03 29 88 20 41.
- La galerie de l’Abbaye. Dans le pittoresque village de Beaulieu, sur la place du vieux pressoir, Caroline Grisolet fait vivre depuis plusieurs années un lieu bien sympathique. Sa galerie, cette année sur le thème « entre terre et mer », présente des œuvres de grande qualité. Et puis on peut goûter au charme d’un espace-dégustation au milieu des produits du terroir. Une visite qui s’impose. Contact au 03 29 70 72 42.
- Anes art’gonne. Depuis 1997, Jacques Thierry, un argonnais d’adoption a développé un concept riche et étonnant dans un coin de la Meuse profonde, à Evres en Argonne. Tout a démarré autour de l’âne, compagnon idéal pour les randonnées. Là-dessus s’est greffé un lieu d’exposition, de concert et de vente labellisé « commerce équitable ». Allez sur le site pour connaître le programme de cet été : http://anesartgonne.free.fr/. Mais le mieux c’est de ressortir votre carte Michelin pour localiser le village et prenez la route. Vous ne serez pas déçu du voyage. Contact au 03 29 70 60 84.
- Et il y a aussi : Le musée de la Bertauge, 03 26 66 64 97,
Le centre d’interprétation Marne 14-18 à Suippes, 03.26.68.24.09,
Et bien sûr la Bouquinerie de notre ami Maigret à Hans 03.26.60.29.67.

Macaire de Sainte-Ménehould : Un fidèle abonné a débusqué, dans une histoire de l’empire latin de Constantinople, un certain Macaire de Sainte-Ménehould dont on dit ici qu’il était « un aristocrate qui se croisa avec Thibault de Champagne » et là que Baudoin de Flandre qui régnait sur Constantinople « le nomma panetier ». On peut penser que ce ménéhildien partit en croisade en 1201, répondant à l’appel de son seigneur Thibault de Champagne qui, d’ailleurs malade, n’y participa pas. Et il s’établit à Constantinople. Précisons que le Panetier n’est pas un boulanger mais la personne qui a en charge (rémunéré bien sûr) l’approvisionnement en pain de la ville. Quant à son titre d’aristocrate ?

Photo d’hier : Ecole de garçons en 1942.

Holcim jette l’éponge : Ouf ! C’est le cri de soulagement qu’ont poussé les 1200 membres de l’association « Forêt ou Carrière d’Argonne » en apprenant que la société Holcim jetait l’éponge et renonçait à implanter une carrière industrielle en plein cœur de la forêt d’ARGONNE. Voilà notre riche patrimoine forestier préservé et l’image de l’Argonne protégée.

Répondre à cet article

Sainte-Ménehould et ses voisins d'Argonne
Association déclarée le 06 février 1998
Siége social : Hôtel de ville
B.P. 97- 51801 Sainte-Ménehould