Connaissance du Patrimoine Culturel Local
Le Petit Journal
de Sainte-Ménehould
et ses voisins d'Argonne
Edition régulière d'un bulletin traitant de l'histoire, des coutumes et de l'actualité.

L’instruction à Sainte-Ménehould (suite).

vendredi 24 décembre 2010, par Jean-Claude Léger


Version imprimable de cet article Version imprimable    Version PDF


Classes latines


Programme annexé au plan d’étude des lycées. Les élèves y seront admis jusqu’à la 3ème inclusivement, ils suivront les cours de français de l’enseignement secondaire spécial en ce qui concerne les matières communes aux deux programmes.

Cours secondaire spécial


Les enfants y seront admis dès l’âge de 11 à 12 ans, ils auront à subir un examen préparatoire à la suite duquel leur aptitude déterminera leur entrée dans une division de l’école primaire si leur instruction était suffisante soit dans la division dite préparatoire.

Année préparatoire


- Français : dictée et lecture 6 h.
- Histoire : les grandes époques de l’histoire ancienne, grecque, romaine et du moyen âge 2 h.
- Géographie : tracé de la carte du département et étude sommaire de la France 1 h.
- Mathématique : exercices de calcul et commencement de la géométrie plane 4 h.
- Histoire naturelle : notions préliminaires 1 h.
- Calligraphie 4 h.
- Dessin 4 h.
- Chant 2 h.
Soit 24 heures par semaine plus 2 heures de composition.

Première année d’enseignement


- Français : continuation 5 h.
- Histoire : histoire de France et grandes faits de l’histoire moderne
jusqu’en 1789 2 h.
- Géographie : les cinq parties du monde, étude détaillée de l’Europe 2 h.
- Mathématiques : arithmétique, géométrie plane et principe d’algèbre 5h.
- Physique et chimie : notions préliminaires 2 h.
- Histoire naturelle : éléments de zoologie et de botanique 1 h.
- Cours d’agriculture : 1 h.
- Comptabilité : notions préliminaires 1 h.
- Calligraphie : 2 h.
- Dessin : 4 h.
- Chant : 1.
Soit 26 heures par semaine plus les heures de composition.

Deuxième année


- Français : premiers principes de style et de composition 4 h.
- Histoire : histoire de France et histoire générale depuis 1789. Révision de l’histoire antérieure à 1789 2 h.
- Géographie : agricole, industrielle, commerciale et administrative de la France 2 h.
- Mathématiques : arithmétique commerciale, fin de la géométrie, révision de l’algèbre 5 h.
- Trigonométrie : levée des plans et géométrie descriptive 1 h.
- Physique et chimie : 3 h.
- Histoire naturelle : 1 h.
- Agriculture : 1 h.
- Comptabilité : tenues des livres 1 h.
- Calligraphie : 1 h.
- Dessin : 4 h.
- Chant : 2 h.
Soit 27 heures par semaine plus les heures de composition. A ce programme doivent s’ajouter 4 heures par semaine pour les langues vivantes et 1 heure de gymnastique.

Enseignement religieux


Cet enseignement est donné aux élèves pendant toute la durée des cours ; il a lieu une fois par semaine, chaque leçon est d’une heure.

Un nouveau dortoir.
Les travaux d’aménagement du dortoir commandés par la ville en 1880 pour sa rénovation ont permis la réalisation d’un beau dortoir pouvant accueillir 30 à 35 lits. La facture s’est élevée à la somme de 13 600 F, l’État n’a pas participé à la dépense, la réception définitive fut rédigée le 25 avril 1882.

Visite du Général Chanzy à son ancien collège.
Dans les premiers jours de novembre 1882, le général Chanzy commandant le 6ème corps d’armée est passé à Sainte-Ménehould. En qualité d’ancien élève du collège, il a pris grand plaisir à visiter l’établissement d’enseignement secondaire. La carrière si brillante du général n’a pu que produire sur les jeunes collégiens un effet salutaire. Pour cette raison le sous-préfet sollicita auprès de l’inspecteur et en accord avec le général, la possibilité d’un jour de congé qui s’ajouterait au congé du samedi jour de la foire de Sainte-Ménehould. La visite à son collège fut pour le général la conclusion de sa vie, il décédera deux mois plus tard.

La classe de dessin.
Elle ne sera aménagée qu’en 1889, en partenariat cette fois-ci avec l’État qui a partagé avec la ville, par moitié, la dépense d’une valeur de 417 francs.

Répondre à cet article

Sainte-Ménehould et ses voisins d'Argonne
Association déclarée le 06 février 1998
Siége social : Hôtel de ville
B.P. 97- 51801 Sainte-Ménehould