Connaissance du Patrimoine Culturel Local
Le Petit Journal
de Sainte-Ménehould
et ses voisins d'Argonne
Edition régulière d'un bulletin traitant de l'histoire, des coutumes et de l'actualité.

BENEDICTION DE LA PREMIERE PIERRE DE LA CHAPELLE DE L’HOPITAL DE SAINTE-MENEHOULD.

Le 8 septembre 1746

samedi 29 juillet 2000, par Brizenin (Curé)


Version imprimable de cet article Version imprimable    Version PDF


Un de nos abonnés a retrouvé dans les archives de la commune de Verrières, un étonnant acte de naissance, celui de la renaissance de la chapelle de l’hôpital, dont la première pierre a été posée après l’incendie Sainte-Ménehould, en 1719. En voici photocopie et traduction.



Ce jourd’hui huit septembre mil sept cent quarante six, nous, Nicolas de BRIZENIN, seigneur de La Grange aux Bois, prêtre curé des ? ? ? [1] , promoteur du doyenneté de Sainte-Ménehould, en vertu de la commission à nous envoyée par Monseigneur l’Illustrissime et Révérendissime EUCQUE, Comte de Châlons, pair de France en date du quatre septembre mil sept cent quarante six, signée Claude Antoine EUCQUE, Comte de Châlons. Nous nous sommes transporté dans l’église paroissiale de Sainte-Ménehould, accompagné du clergé du dit lieu, nous avons été processionnellement sur le terrain de l’Hôtel Dieu dans l’endroit où l’on devait construire une nouvelle église où était proche La Croix que nous y avions planté la veille. Nous y avons fait la bénédiction de la première pierre de l’angle angulaire. Ensuite nous avons fait la bénédiction dans les fondations de la dite église et nous y avons placé la première pierre à l’endroit où elle devait être. En présence de Messieurs les administrateurs et habitants en grand nombre.

BRIZENIN - Curé

Notes

[1Orthographe non identifiée.

Répondre à cet article

Sainte-Ménehould et ses voisins d'Argonne
Association déclarée le 06 février 1998
Siége social : Hôtel de ville
B.P. 97- 51801 Sainte-Ménehould