Connaissance du Patrimoine Culturel Local
Le Petit Journal
de Sainte-Ménehould
et ses voisins d'Argonne
Edition régulière d'un bulletin traitant de l'histoire, des coutumes et de l'actualité.

Le Petit Parisien

Un étrange suicide

Supplément littéraire illustré

mercredi 29 juin 2011, par Jean-Claude Léger


Version imprimable de cet article Version imprimable    Version PDF


Le Petit Parisien
Supplément littéraire illustré



Dimanche 6 avril 1903


C’est évidemment un cas particulier de folie que l’étrange suicide de ce menuisier de Sainte-Ménehould dont toute la presse s’est occupée. M. Lemaître, le menuisier en question, était malade depuis longtemps ; il était, en outre, atteint de la maladie de la persécution ; sa raison paraissait fort ébranlée.
Fatigué de souffrir, il résolut d’en finir avec l’existence. Mais il n’eut pas recours, comme tant d’autres, au poison, au révolver ou à la corde ; il voulut, lui, se guillotiner. Il affila très patiemment une bêche, de façon à la rendre aussi tranchante qu’un rasoir ; il l’attacha à son établi de menuisier, qu’il avait chargé de bois assez lourd ; puis, à l’aide d’un tasseau de bois, il souleva son établi à soixante centimètres de hauteur, et s’étendit sur le sol de façon que, en enlevant le morceau de bois, la bêche devait venir frapper son cou.
Ces tragiques préparatifs avaient pris un assez long temps. Avec un ciseau, M. Lemaître fit tomber le tasseau qui soutenait l’établi et la bêche s’abattit soudain, faisant l’œuvre d’un couperet de guillotine. En effet, l’artère carotide fut nettement tranchée et la tête n’adhérait plus que faiblement au tronc.
Le médecin qui fut appelé n’a pu que constater la mort.

Transcrit par Jean-Claude Léger

Répondre à cet article

Sainte-Ménehould et ses voisins d'Argonne
Association déclarée le 06 février 1998
Siége social : Hôtel de ville
B.P. 97- 51801 Sainte-Ménehould