Connaissance du Patrimoine Culturel Local
Le Petit Journal
de Sainte-Ménehould
et ses voisins d'Argonne
Edition régulière d'un bulletin traitant de l'histoire, des coutumes et de l'actualité.

Le parler argonnais, suite.

jeudi 22 décembre 2011, par Nicole Gérardot


Version imprimable de cet article Version imprimable    Version PDF


Dadresse, être dadresse : Expression, se dit d’un homme particulièrement adroit : « Il est dadresse ».

Débarbouiller (se) : se laver. Décaniller : s’en aller. Exemple : va- t’en, décanille de là.

Dédaine, n.f. : eau de vie.

Dégailler : se dit lorsque la terre colle aux pieds par temps de pluie.

Déhotter : s’en aller. Démarier les betteraves : éclaircir un semis, une plantation.

Dépatouiller (se) : se débrouiller. Dépatouiller une affaire : arranger, mettre en ordre.

Dévergondé : se dit d’une personne qui s’est dégrossie et est devenue moins rustre.

Dévers, n.m. : talus. Diries, n.f. : racontars, ragots.

Doyettes, n.f. : doigts de pied. Doucette, n.f. : mâche.

Doudouille, adj. : sensible à l’excès à la douleur physique.

Duvet, n.m. : édredon. Eauluze (à l’) : en douce, en fraude, au nez et à la barbe…

Ecaillon, n.m. : noix. Echaudure, n.f. : ortie. Eclisse, n.f. : faisselle.

Embistrouiller : plonger dans l’embarras, ennuyer, exaspérer.

Empierger (s’) : se prendre les pieds dans un obstacle (racine, tapis).

Endin, n.m. : après le fauchage, la machine laisse une longue trace de paille ou de foin qui constitue la récolte coupée. Cette longue traînée est appelée un endin

Enstrucher (s’) : avaler de travers. Épine blanche, n.f. : aubépine.

Épine noire, n.f. : prunellier.

Ertine, n.f. : grande corbeille d’osier munie d’anses servant à transporter des légumes ou des fruits.

Étiquette ( à l’) : Expression : quelque chose qui “tombe à l’étiquette” : qui est placé ou qui vient se placer impeccablement.

Évaltonné : exalté, spécialement excité. Ferloque, n.f. : guenille, chiffon.

Feuillette, n.f. : à la cave, un fût de cent litres, la moitié d’une pièce.

Fier-cul : une personne pas sociable et qui ne parle à personne.

Fil-ronce, n.m. : fils barbelés servant à la clôture des prés.

Flate, n.f. : bouse de vache. Floppée, n.f. : une grande quantité.

Flûtes : désigne des jambes maigres, sans galbe.

Flot, n.m. : nœud à double boucle. Fouée, n.f. : flambée.

Fouire, avoir la fouire : Expression : avoir la diarrhée.

Fricot : Invariable. Faire le fricot consistait à préparer le plat principal du repas.

Mots oubliés dans les numéros précédents et signalés par les lecteurs :


Albran, n.f. : jeune canard sauvage, jeune écervelé.

Arcagnette, n.f. : petite sarcelle.

Arquer : marcher, ne s’emploie guère qu’en tournure négative : ne plus pouvoir arquer.

Baouette, cagnette, n.f. : moustique.

Bronder : bruit sourd, comme le vol du bourdon. On dit que le feu “bronde” lorsqu’il va trop vite.

Choubriner  : bricoler, on dit aussi brichnauder ou beursauder.

Causer : fréquenter, partager une relation intime.

Coup de cul, n.m. : petite pente raide sur un chemin.

Répondre à cet article

1 Message

Sainte-Ménehould et ses voisins d'Argonne
Association déclarée le 06 février 1998
Siége social : Hôtel de ville
B.P. 97- 51801 Sainte-Ménehould