Connaissance du Patrimoine Culturel Local
Le Petit Journal
de Sainte-Ménehould
et ses voisins d'Argonne
Edition régulière d'un bulletin traitant de l'histoire, des coutumes et de l'actualité.

L’hôpital en 1976.

vendredi 29 mars 2013, par John Jussy


Version imprimable de cet article Version imprimable    Version PDF


Le bulletin municipal n° 14 de la ville de Sainte-Ménehould présentait sur sept pages le centre hospitalier de la rue Florion ; le texte était de H. Laporte, directeur, les photos étaient de Bernard Renard, alors conseiller municipal. Dans cette présentation très complète des services de l’hôpital, on va retrouver des noms connus, dont certains sont d’ailleurs aujourd’hui des collaborateurs de notre « Petit journal ».
A cette époque l’établissement emploie 10 médecins, 2 sages-femmes, 1 masseur kiné, 9 infirmières, 25 aides-soignantes, 19 agents des services hospitaliers, 8 agents de service, 1 contremaître et 15 ouvriers professionnels, sans oublier les sœurs de la congrégation de Saint-Charles. C’est l’abbé Didier qui est chargé de l’aumônerie.
Le conseil d’administration est présidé par le maire Robert Lancelot ; le général Villeneuve est le vice-président et les membres en sont : le docteur Arav, Aubertin, Dr Braun, Guy, Hanot, Leduc, Dr Litalien, Noël, Pelletier, Pierre dit Méry, Prin, Villeneuve, Mme Jacquinet.
Le directeur est secondé par Roger Berdold, alors directeur chargé des services économiques et par François Hohweiler, chargé de la gestion du personnel.
Le chirurgien en chef était le Dr Timbo, assisté du Dr Mey et de 10 infirmiers ou aides-soignants.
L’article du bulletin municipal décrit également tous les services : accueil des urgences, chirurgie, médecine, anesthésiologie et réanimation, électroradiologie.

C’était l’hôpital il y a plus de trente ans ; à cette époque les chambres sont à trois, quatre, voire jusque sept lits, rarement deux lits ; la légende de la photo ci-contre indique : « régime commun en chirurgie ». On dit que les chambres étaient équipées du nécessaire pour la santé, d’un mobilier moderne, d’un lavabo, du téléphone mais pas de la télévision.
On lira avec plaisir cette phrase : « L’hôpital hospice de Sainte-Ménehould qui compte 15 siècles d’existence tient aujourd’hui une place honorable parmi les établissements hospitaliers du département. » L’arrondissement comptait alors 16 665 habitants.

- - - - - - - - -


Répondre à cet article

Sainte-Ménehould et ses voisins d'Argonne
Association déclarée le 06 février 1998
Siége social : Hôtel de ville
B.P. 97- 51801 Sainte-Ménehould