Connaissance du Patrimoine Culturel Local
Le Petit Journal
de Sainte-Ménehould
et ses voisins d'Argonne
Edition régulière d'un bulletin traitant de l'histoire, des coutumes et de l'actualité.

La page du bouquiniste

La vie du révolutionnaire : Jean-Baptiste Drouet.

Un livre de François Duboisy

mardi 19 mars 2013, par Jean Maigret


Version imprimable de cet article Version imprimable    Version PDF


Que sait-on de Jean-Baptiste Drouet ? On évoque son rôle, certes primordial, lors de l’arrestation de Louis XVI. Mais la vie romanesque qui s’en suivit semble être oubliée. Et pourtant que d’évènements mémorables ont émaillé son existence !
Député de la Marne, tribun redouté, totalement engagé dans l’idéal qu’il s’est forgé, on le suivra à la tribune de l’Assemblée, en prison en Moravie, en fuite aux Canaries. Puis on verra le bouillant révolutionnaire endosser le costume de sous-préfet de Sainte-Ménehould et finir sa vie en proscrit.
Cette biographie n’est pas écrite pour les historiens. Elle s’adresse à un public le plus large possible, sans l’importuner par des détails, des dates et des noms dont il n’a cure. L’auteur a replacé les événements dans leur environnement pour dépasser l’énumération des faits qui perdent leur épaisseur et leur sens quand ils ne sont pas insérés dans leur contexte social et local. Il s’est bien gardé de porter jugement sur tel ou tel choix de Drouet. L’Histoire n’a pas besoin de juges, mais de chercheurs qui servent la connaissance, et de modestes vulgarisateurs qui la font connaître au public.
François Duboisy souhaite se ranger parmi ces derniers.

L’auteur. Il est inutile de présenter l’auteur aux lecteurs du Petit journal puisqu’il en fut l’initiateur et le créateur et en resta dix années le rédacteur en chef. Rappelons néanmoins quelques points.
François Duboisy, Principal de collège honoraire, natif de Sainte-Ménehould, s’intéresse depuis longtemps à son concitoyen Jean-Baptiste Drouet. Il lui a consacré de nombreux articles dans la revue citée précédemment. Grâce à son action, le collège de Sainte-Ménehould porte depuis septembre 1993 le nom de Jean-Baptiste Drouet.
Dans le hall d’entrée du collège, une sculpture monumentale évoque la mémoire de ce Ménéhildien, dont on dit que, s’il n’avait pas agi ainsi, l’histoire de la Révolution française se serait écrite autrement.
S’appuyant sur la riche documentation qu’il a accumulée au cours des ans, François Duboisy signe dans cet ouvrage une biographie qui se veut sérieuse et agréable à lire.

Editions Terres d’Argonne, prix 15 euros.<br>

Répondre à cet article

Sainte-Ménehould et ses voisins d'Argonne
Association déclarée le 06 février 1998
Siége social : Hôtel de ville
B.P. 97- 51801 Sainte-Ménehould