Connaissance du Patrimoine Culturel Local
Le Petit Journal
de Sainte-Ménehould
et ses voisins d'Argonne
Edition régulière d'un bulletin traitant de l'histoire, des coutumes et de l'actualité.

C’était hier

Le défilé des communiants.

jeudi 20 juin 2013, par John Jussy


Version imprimable de cet article Version imprimable    Version PDF


Autre temps, autres mœurs. On ne voit plus de défilés de communiants à Sainte-Ménehould. Ce dimanche de juin 1963, ce sont 90 enfants, dont 22 renouvelants, qui faisaient leur première communion.
Le journaliste du journal l’Union écrivait : « Dès 9h 30, les aubes blanches des enfants, filles et garçons, en nombre à peu près égal, égayaient de leur blancheur les rues de la cité ». Car il est vrai qu’à cette époque où la cité était plus petite, on venait à l’église à pied, et le nombre restreint de voitures visibles sur la photo en est la preuve, si besoin est.

Le long cortège formé des communiants et du clergé partait de l’église Saint-Charles, longeait la place d’Austerlitz et montait à l’église du Château. « De nombreux paroissiens jouissaient du coup d’œil du haut de l’escalier. » Ecrira encore le journaliste. Et on peut imaginer parents, amis, curieux, certains avec un appareil photo, essayer de trouver la meilleure place pour voir passer les communiants, tout de blanc vêtus, une croix sur la poitrine et un cierge à la main.
L’église du Château n’avait plus une place de libre et la messe devait durer jusqu’à midi.
Les communiants devaient encore se réunir l’après-midi et le lendemain à 9h pour la messe d’action de grâces.


Répondre à cet article

Sainte-Ménehould et ses voisins d'Argonne
Association déclarée le 06 février 1998
Siége social : Hôtel de ville
B.P. 97- 51801 Sainte-Ménehould