Connaissance du Patrimoine Culturel Local
Le Petit Journal
de Sainte-Ménehould
et ses voisins d'Argonne
Edition régulière d'un bulletin traitant de l'histoire, des coutumes et de l'actualité.

Un peu de tout et courrier des lecteurs.

dimanche 15 septembre 2013


Version imprimable de cet article Version imprimable    Version PDF


A propos de Gilberte Bussy : Une lectrice, Catherine Briandt-Joly, revient sur un article publié en 2001 dans la rubrique courrier des lecteurs. Yves Schandeler évoquait alors une certaine Gilberte Bussy, poétesse. Or le père de notre lectrice mène actuellement des recherches sur le grand-père de celle-ci, Marius Joly, qui a épousé en 3ème noces une Gilberte Bussy le 17 octobre 1964. Marius et Gilberte vivaient dans une maison rue Drouet. Reste à savoir si la poétesse évoquée par Yves Schandeler est la même personne que l’épouse de Marius Joly. Seniors faites un effort de mémoire.

Le chirurgien de Napoléon : Gérard Denat habite le village d’Eycheil dans le département de l’Ariège ; dans ce village la municipalité va engager la restauration d’une stèle à la mémoire du chirurgien major Claude Prévost. Ce chirurgien fut baptisé à Sainte-Ménehould le 14 avril 1766 et mourut à Metz en 1845. Il servit dans les services de santé de l’armée pendant toute sa vie et en particulier durant l’époque napoléonienne. Son épouse et sa fille (née à Sainte-Ménehould le 2 février 1818) sont inhumées dans ce cimetière d’Eycheil. Gérard Denat essaie donc de reconstituer la vie du chirurgien, de trouver des renseignements sur la famille. Son père Louis Prévost était propriétaire, (élevage, agriculture, viticulture ?), sur la ville de Sainte-Ménehould à l’époque. Gérard Denat s’adresse à notre association car il a vu que nous fouillions l’Histoire. Nous ne manquerons pas de répondre à sa demande.

A la ferme de Beauséjour : Thierry Chapron, un lecteur, tente de faire l’arbre généalogique de sa famille dont les origines remontent en Argonne. Son grand-père Lucien Chapron est né à la ferme de Beauséjour, située sur le territoire de Minaucourt près du Pont de Marson. Plus loin dans le temps, un certain Henry Chapron était le père du marié lors des noces de Jean Chapron en 1673. Ce Henry Chapron signait au côté de la signature du curé… Aussi notre lecteur attend quelqu’un qui pourrait apporter des précisions sur la famille Chapron, et savoir si le fait de signer à côté du curé correspond à un statut dans la paroisse.

Les Super Seniors lisent le journal : Yves Schandeler de Saint-Paul les Max (Landes) nous signale que sa mère, Paulette née Margaine, qui a eu 93 ans au mois d’août, a toujours « bon pied bon œil » et lit avec plaisir le Petit Journal. Cette dame est certainement la dernière personne du nom de Margaine née à Sainte-Ménehould. Yves Schandeleur a aussi vu avec émotion la carte représentant l’ancienne gendarmerie : jeune, il habitait la maison d’en face. Des souvenirs pour un prochain numéro.

Répondre à cet article

Sainte-Ménehould et ses voisins d'Argonne
Association déclarée le 06 février 1998
Siége social : Hôtel de ville
B.P. 97- 51801 Sainte-Ménehould